samedi 7 juillet 2007

Lettre de Valéry Giscard d'Estaing

VALERY GISCARD D’ESTAING

Paris, le 22 juin 2007

Mesdames les Présidentes,

Mon regret de ne pouvoir assister au colloque « Archives, Identité et République » est grand. Ma présence, en effet, n’aurait pas seulement signifié mon attachement aux archives, lieu de mémoire de la nation, des individus et des collectivités. Elle aurait aussi témoigné de la très grande estime et de l’affection que je portais à René Rémond. Car je sais combien le combat pour la défense des Archives nationales lui tenait à cœur. Notre amie Georgette Elgey aura les mots qui conviennent pour lui rendre un hommage auquel je veux m’associer.

Quant à moi, je pense depuis longtemps –comme je l’ai indiqué lors de votre précédent colloque- que l’archéologie et les archives sont les matériaux les plus solides de l’analyse et de la réflexion historique.

De longue date, je me suis prononcé en faveur de la construction en Ile-de-France du nouveau Centre nécessaire et même indispensable au bon fonctionnement de nos Archives nationales.

Je me réjouis donc qu’il voie le jour en Seine-Saint-Denis.

Vous savez que j’ai toujours apporté à ce projet, si cher à René Rémond, mon soutien total.

En formulant des vœux très chaleureux pour le succès de vos travaux, je vous prie de croire, Mesdames les Présidentes, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs,

et de mes très cordiales pensées

V. Giscard d’Estaing

Madame Annette Wieviorka,

Présidente de l’Association « Une cité pour les Archives nationales »

Madame Georgette Elgey,

Présidente du Comité d’honneur

            

Posté par daniel lefeuvre à 21:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Lettre de Valéry Giscard d'Estaing

Nouveau commentaire